Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par andika

Vendredi 12 janvier 2018 avait lieu au studio 104 de la maison de la radio un des fameux midis trente du national présenté par Saskia de Ville. Cette fois-ci, nous avions affaire avec AdONF groupe constitué par les percussionnistes de l’Orchestre national de France.

Un programme assez inhabituel avec des œuvres consacrées entièrement aux percussions diverses et variées, cela partait du Japon avec Uto de Dai Fujikura pour aboutir à un hommage à Gershwin de Didier Benetti.

La performance a été très intéressante et changeait vraiment des concerts habituels. Les percussions, ce sont les timbales mais pas que, il y a aussi tout ce qui est xylophone, glockenspiel mais également de simples tables comme dans la composition Thierry de May. Pour cette Musique de tables, en plus de taper sur les instruments par destination pour produire du son, les musiciens alliaient aussi le geste. Il s’agissait d’une véritable chorégraphie, même pour tourner les pages de la partition, cela faisait partie de la performance. Tout ceci était assez fascinant.

Hook de Fitkin mettait en avant l’arythmie, personne ne jouait en place, et c’était fait exprès. Tout ceci était assez déroutant.

Enfin l’opportunité a été donnée à l’audience d’entendre de belles mélodies grâce aux xylophones dans les piano study de Conlon Nancarrow ainsi que dans les arrangements de Gershwin où on a pu reconnaitre par exemple le thème de la Rhapsodie in Blue. Le bis était un concert de pures percussions où on sentait tout le plaisir des instrumentistes qui se communiquait bien à la salle. Un beau concert, de belles découvertes. De quoi être pressé de retrouver ces musiciens, même dans des choses plus conventionnelles.

Dai Fujikura
Uto

Conlon Nancarrow
Piano Study #11
Piano Study #6

Thierry de Mey
Musique de Tables

Graham Fitkin
Hook

Georges Gershwin / Didier Benetti
Gershwin 's Spirit

Saskia de Ville présentation
Philippe Dao réalisateur informatique musicale
AdONF percussions de l’Orchestre national de France :
Didier Benetti, Emmanuel Curt, François Desforges, Florent Jodelet, Catherine Lenert, Gilles Rancitelli

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article