Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par andika

5 saison, 62 épisodes de pur bonheur (à une exception près). Cette série est un petit bijou, subversif à souhait qui montre l'évolution absolument incroyable de deux protagonistes, Walter White aka Heisenberg et son acolyte Jesse Pinkman. Au cours des saisons, les enjeux deviennent de plus en plus graves, importants et dramatiques. L'intensité ne cesse d'aller crescendo pour arriver à des moments de tension extrême comme par exemple le dénouement de la saison 4. L'ultime saison est un modèle où le personnage principal se développe tel son cancer et devient de plus en plus néfaste, une descente dans les ténèbres que rien ne pourra entraver. Une série noire, qui embrasse le nihilisme. L'écriture est très riche et très profonde et les personnages sont brillants et charismatiques. À ce propos, je me dois de mentionner tout particulièrement le personnage de Gus Fring joué par Giancarlo Esposito, qui est tout simplement la classe incarnée. Breaking Bad est ce qui se fait de mieux à la télévision et pour ne rien gâcher, cette série a eu le mérite de s'arrêter au bon moment. A ne manquer sous aucun prétexte. 5 étoiles bien méritées.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article